Véritable savon de Marseille : histoire et fabrication



Le savon de Marseille, son origine, son histoire

Ce sont les Croisades qui ont contribué à répandre le savon de marseille qui provient du savon originaire d’Alep en Syrie et qui existait depuis la nuit des temps sans qu’on sache véritablement à quel moment il est apparu pour la première fois. Il est passé par l’Italie et l’Espagne pour arriver à Marseille qui ouvre des manufactures de savon à partir du 12ème siècle, la Provence proche fournissant l’huile d’olive qui en est alors l’ingrédient principal. La saponification est obtenue en la mélangeant à des cendres de plantes originaires des milieux salins comme la salicorne. Crescas Davin sera le premier savonnier marseillais à utiliser la soude et en 1593 la première fabrique marseillaise non artisanale est fondée. La fabrication du savon de marseille s’accroît de plus en plus en raison de l’environnement politico économique de l’époque et Louis XIV, au 17ème siècle, en réglemente la fabrication pour en pérenniser la qualité.

Le savon de Marseille, un bienfait de la nature

Au 19ème siècle, les populations européennes ont pris conscience progressivement de l’intérêt de l’hygiène après les périodes sombres des siècles précédents où elle n’était absolument pas une priorité. C’est sous l’impulsion des scientifiques, notamment de la découverte des microbes, qu’une véritable révolution sanitaire a vu le jour. Si au cours du 20ème siècle le savon de Marseille a cédé le pas aux fabrications industrielles synthétiques, il est en train de reprendre ses lettres de noblesse par l’action de fabricants traditionnels et par la demande croissante de la clientèle de produits sains, efficaces, sans ajouts chimiques dont on connaît la composition et la provenance. La Compagnie de Provence par exemple continue la fabrication au chaudron et calibre encore ses savons entièrement végétaux selon les formats ancestraux, sans fioritures ni emballages inutiles mauvais pour l’environnement. Mais elle propose néanmoins des nouveautés au niveau des nombreuses variantes dans les senteurs afin de les adapter aux goûts actuels en matière de soins du corps ou du linge et crée des savons liquides pour tous les besoins.

Le savon de Marseille pour tous

Le savon de Marseille est aussi bien l’allié de la toilette quotidienne, que du rasage, que du lavage du linge et peut même être utilisé pour blanchir et purifier les dents en alternance avec le dentifrice. En faisant fondre un bout de savon de Marseille dans un peu d’huile d’olive et un jaune d’œuf, on obtient un masque capillaire très efficace pour les cheveux gras et en y associant de l’huile d’amande douce et de l’huile de germe de blé, on nourrira des cheveux secs ou colorés. Ainsi, le savon de Marseille est le produit de nettoyage naturel et universel pour le corps, la maison et le linge.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !