De jolies lèvres, toujours et maintenant



Des lèvres merveilleuses qui parlent de séduction, qui racontent une rencontre… Sublimées d’un rouge sang ou gommées par oubli, ne négligez plus cette beauté aux mille artifices !

Qui n’a jamais connu le baiser hésitant de l’homme aimé. Dans le hit-parade de la sensualité, les lèvres se placent en première position. On nomme d’ailleurs l’ourlet qui délimite la lèvre blanche de la lèvre rouge, l’arc de cupidon, car c’est sans doute l’élément de la bouche qui fait le plus vibrer de désir. De tous les organes érogènes, la bouche est celui qui se situe le plus près du cerveau, le plus près des centres de la pensée et des sensations. Pour les tendres et les gourmandes, les actives, les pratiques, pour toutes les coupables d’un jour, voici mes conseils suivez mes conseils pour embellir cet atout charme irrésistible.

Protéger vos lèvres

Votre bouche est le reflet de vos peurs, de vos angoisses, de vos joies et de vos plaisirs. Comme les paupières et le contour de l’œil, elle est aussi la zone du visage la plus exposée aux agressions de l’environnement extérieur (rayons UVA-UVB, pollution, humidité ambiante, variations de température, vent, froid, méfaits de la cigarette, etc.

Cette extrême vulnérabilité s’explique par la finesse de la couche cornée et l’absence de glandes sudoripares. Totalement dépourvues de barrière naturelle protectrice réellement efficace, les lèvres s’abiment très facilement. Elles tiraillent, se dessèchent, gercent, deviennent inconfortables, sans oublier qu’elles ne contiennent pas de mélanine et sont donc particulièrement sensibles au soleil.

Nombreuses sont les femmes qui observent un affinement de leur épiderme et une perte de fermeté. Cela survient après bon nombre d’expositions aux agressions extérieures.

Des recherches des laboratoires Estée Lauder ont permis de démontrer que c’est la réaction de la peau à la répétition de ces agressions dans le temps qui entraine le vieillissement prématuré. En cherchant à se défendre, la peau déclenche alors une chaine de réactions irritantes et inflammatoires susceptibles d’attaquer et de détruire ses propres réserves d’élastine. La peau « sur-réagit », contribuant ainsi à sa propre dégradation. La perte d’élasticité et de fermeté se traduit par l’apparition de profondes ridules verticales autour de la bouche.

La couleur de votre rouge peut y migrer, et produire un effet peu net. Pour dire stop à tous ces inconvénients et préserver la jeunesse de vos lèvres, il existe de véritables soins spécifiques qui traitent, nourrissent, et qui parfois même donnent un effet voluminateur : les lèvres semblent regonflées de l’intérieur et votre bouche est plus charnue. Ne choisissez pas ces produits au hasard. Lisez avec attention leurs principaux composants.

Voici quelques exemples :

  • Les lipides extraits de l’olive verte, maintiennent l’hydratation, nourrissent l’épiderme et lui apportent confort et souplesse ;
  • Les dérivées de vitamine E et F, riches en acides gras essentiels, améliorent la flexibilité membranaire et protègent des agressions extérieures ;
  • L’extrait d’huile de germe de blé et de sésame a une action apaisante et réduit l’inconfort des peaux sèches ;
  • L’extrait de thé vert ou de bruyère est un puissant agent anti-oxydant permettant de réduire les risques d’irritation et d’altération de l’élastine ;
  • Les diffuseurs optiques naturels, comme le nacre, estompent les ridules et offrent un aspect délicatement soyeux et transparent. Ils fixent également la tenue du rouge à lèvres en absorbant les corps gras ;
  • L’extrait de centella asiatica augmente la synthèse naturelle du collagène et de l’élastine. Il aide à atténuer les ridules.

Quel que soit le produit choisi, il doit contenir des filtres écran solaire afin de lutter contre les UVA-UVB, c’est impératif ! Vous appliquerez votre baume en massant légèrement les lèvres sur une peau parfaitement démaquillée. Vous pouvez l’utiliser dans la journée si votre peau tiraille. En base de maquillage, sous votre rouge, il renforce son confort, sa tenue, l’empêche de filer et lui donne un fini chatoyant.

Un vieillissement un peu particulier

Il faut savoir qu’au fur et à mesure du temps, la hauteur des lèvres diminue. La lèvre rentre à l’intérieur, les rides au-dessus de la lèvre se créent, les commissures s’affaissent.

Plusieurs solutions existent dont la médecine esthétique par la technique du comblement qui se fera la plupart du temps à l’acide hyaluronique. Les injections ont lieu sous anesthésie locale, sans inconvénients ni risques majeurs d’allergie puisque le médecin esthétique pratique un test 48 heures avant le jour J.

Selon vos problèmes, vous pouvez opter pour :

  • Le réourlage : il faut compter 2 à 3 séances pour obtenir le résultat souhaité. On redessine la bouche en faisant un fin bourrelet ;
  • Le comblement des ridules : il peut empêcher le rouge à lèvre de couler et lisser la lèvre. Il se pratique principalement sur la lèvre supérieure. C’est un procédé très rajeunissant qui donne une bouche très vivante ;
  • En cas de lèvres fines, il est possible d’augmenter leur hauteur de chaque et de réassortir les commissures qui sont invaginées pour les rendre pulpeuses ;
  • De nombreuses rides autour des lèvres ne disparaitront pas avec un lifting, qui n’est pas la solution pour la partie médiane du visage. Le remplissage ou l’abrasion par micro-abrasion ou peeling sont de meilleures indications.

Maquillez votre bouche

Pour avoir une bouche pulpeuse et gourmande, sans faute de goût, qu’elle soit trop épaisse, trop fine ou encore déséquilibrée, voici une méthode à toute épreuve pour une correction parfaite et un dessin toujours réussi :

  • Dessiner d’abord un galbe avec un crayon. Il n’est pas nécessaire de reproduire exactement les tracés du galbe naturel, surtout si ceux-ci ne vous satisfont pas ;
  • Abaisser deux verticales parallèles de chaque côté de ce galbe. Elles délimitent une zone plate au contour de la lèvre inférieure, mais auparavant, vérifiez si l’épaisseur de vos lèvres est bien équilibrée : la lèvre inférieure doit être un peu plus épaisse que la lèvre supérieure ;
  • Positionner l’angle des commissures et tracer enfin des lignes pour relier tous ces repères. Avec un pinceau sec, estomper ce trait à l’intérieur. Pour obtenir une teinte soutenue, ajouter quelques coups de crayon sur les lèvres et les travailler au pinceau sec ;
  • Poser une houppette de poudre et ôter doucement le superflu. Appliquer seulement maintenant votre rouge à lèvres au pinceau : il faut en mettre très peu.

Mieux vaut éviter de se maquiller les lèvres de façon trop accentuée quand le reste du visage n’est pas impeccablement maquillé, cela attirerait l’attention sur ce qui n’est pas parfait.

Trois effets de maquillage des lèvres selon son humeur

Voici quelques astuces simples selon de fini souhaité :

  • Naturel ou effet lèvres mordues : appliquer au creux des lèvres puis tapoter légèrement avec le doigt afin de répartir la couleur et l’estomper ;
  • Sophistiqué un fini ultra-mat : appliquer au doigt après avoir dessiné et rempli les lèvres au crayon puis matifier avec une retouche matissante ;
  • Glossy un fini ultra-brillant : mettre généreusement un soin des lèvres avant le rouge pour plus de brillance et de transparence ;
  • Préférer un gloss. Déposer deux noix de couleur au pinceau sur le bord de la main. Il est possible de déposer deux ou trois couleurs claires et irisées de préférence : les mélanger avec le doigt avant application.

Un dernier conseil : il faut toujours terminer son maquillage par le rouge à lèvres.

Pour sublimer vos lèvres, retrouvez ma sélection de soins et produits tous choisis et testés pour vous.

Catherine Tinghérian

Crédit photo : photo Clarins Joli Rouge



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !