Comment devenir conseille cosmétique ?



Le monde de la beauté vous intéresse et vous souhaitez en faire votre métier ? Vous pouvez vous lancer dans le domaine du conseil cosmétique. Mais comment faire et quelles études suivre ? Cet article et fait pour vous. Trouvez ici les formations, diplômes et qualités pour devenir conseiller en beauté.

Devenir conseillère distributrice : les avantages

Vous avez sûrement déjà entendu parler du concept de vdi cosmétique, et ce n’est pas prêts de se terminer puisque le système est actuellement en plein boom. Le vendeur à domicile indépendant ou vdi est un individu ayant testé et approuvé le produit d’une marque, qui décide par la suite de travailler en collaboration avec cette dernière pour la promouvoir.

Travaillant en indépendant, le vdi fixe ses horaires et travaille à son propre rythme. Ce dernier est payé par commission sur les produits qu’il a vendus. Il vante les bienfaits du produit, en parle à son entourage pour inciter cette dernière à devenir client. Le rôle d’un conseiller distributeur ne s’arrête pas là, car en plus de promouvoir un produit, ce dernier offre à sa clientèle des conseils de pro quant à l’utilisation de celui-ci.

Ce travail ne requiert aucun diplôme, toutefois, il faut avoir une certaine affinité avec le produit à distribuer. Un bon sens relationnel est également requis pour exceller dans ce métier. La vente directe peut servir d’activité principale ou à titre de complément pour arrondir ses fins de mois. Dans tous les cas, c’est un métier très accessible et il suffit de postuler chez une marque recrutant ce profil pour débuter sa carrière.

Pour devenir un conseiller distributeur de produits cosmétiques bio, vous pouvez vous inscrire sur www.body-nature.fr.

Le cursus pour accéder au métier de conseiller cosmétique

À la différence du vendeur et conseiller indépendant, le métier de conseiller cosmétique proprement dit demande un profil plus exigeant. Le conseiller en beauté a pour rôle de renseigner les clients d’une boutique sur un produit donné et de le conseiller sur ses achats selon son cas et ses besoins.

Plusieurs diplômes permettent d’accéder au métier comme un Bac pro, un CAP, un BP ou un BTS cosmétique. À défaut de diplômes, il est possible de devenir conseiller cosmétique en poursuivant une formation professionnelle qui y est dédiée. Cette formation est généralement composée d’enseignements théoriques, suivis d’une pratique sur terrain. Plusieurs instituts et établissements de beauté fournissent d’ailleurs à leurs futurs collaborateurs des formations permettant à ces derniers de se familiariser avec le monde de la cosmétique et mieux apprivoiser le métier.

Un conseiller en cosmétique peut exercer au sein d’un établissement de beauté tel qu’une parfumerie, un institut de beauté, un salon de coiffure, une parapharmacie ou même en grande surface. Concernant le salaire, il est en général à hauteur du SMIC pour un débutant, et peut évoluer avec l’expérience et l’ancienneté.

Les qualités indispensables

Au moment de l’entretien pour devenir conseiller, l’aspirant au métier devra posséder des qualités indispensables pour intégrer l’équipe. Le critère le plus important est bien évidemment la passion pour la cosmétique. L’intéressé, pour devenir professionnel dans le milieu, doit avoir une certaine affinité avec les produits cosmétiques et s’intéresser de près au mode de la beauté.

Une connaissance de la marque ou de l’établissement représenté est également une condition sine qua non d’accéder au métier de conseiller cosmétique.

Aussi, le sens relationnel doit permettre d’avoir une bonne communication avec les clients et ainsi leur apporter les conseils dont ils ont besoin. Des compétences commerciales sont un atout supplémentaire pour ceux qui aspirent à devenir conseiller de beauté.

Enfin, il faut avoir une bonne présentation. Cette condition, bien qu’elle soit souvent négligée, est primordiale pour des raisons d’éthique et d’hygiène.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !