Qu’est-ce que la résine de cbd et comment peut-elle être utilisée ?

Tout comme les fleurs ou encore les huiles, les résines de CBD sont des extraits précieux de la plante de cannabis. Celles-ci se distinguent par leur texture visqueuse et leur concentration élevée en cannabidiol. Mais comment sont-elles obtenues ? Comment pouvez-vous exploiter au mieux ces extraits uniques pour répondre à vos besoins spécifiques ? Quelles sont les méthodes les plus efficaces pour intégrer les résines de CBD dans votre routine ? Découvrez tout cela à travers dans la suite de l’article !

Les différentes méthodes de production de la résine de CBD

La résine de CBD est généralement extraite de deux manières différentes. Elle est obtenue soit par extraction au solvant, soit par extraction au CO2 supercritique.

L’extraction au solvant

L’une des méthodes les plus populaires de production de la résine de CBD est l’extraction au solvant. Cette technique implique l’utilisation d’un solvant pour extraire les composés souhaités des sommets des fleurs de la plante de cannabis. Certains utilisent des solvants tels que l’éthanol ou l’isopropanol, tandis que d’autres préfèrent le butane ou le propane. Mais la norme consiste à choisir un solvant qui peut efficacement séparer les cannabinoïdes, y compris le CBD, des autres éléments de la plante.

La méthode est relativement rapide et efficace, permettant d’obtenir des rendements élevés en CBD. De plus, elle peut extraire une grande variété de composés de la plante, ce qui peut conduire à des produits finaux riches en cannabinoïdes et en terpènes. Mais, les consommateurs, pour la plupart, sont préoccupés par la sécurité liée à l’utilisation de solvants inflammables comme le butane. Et c’est un point capital à vérifier pour trouver de la résine de CBD sur internet aujourd’hui. Sinon, le CBD extrait au CO2 supercritique est mieux !

L’extraction au CO2 supercritique

Cette technique de pointe repose sur l’utilisation du dioxyde de carbone (CO2) dans un état dit « supercritique ». Dans cet état, le CO2 se comporte à la fois comme un gaz et un liquide en raison de conditions de température et de pression spécifiques. Ainsi, il peut pénétrer plus facilement les matières végétales et dissoudre les cannabinoïdes, les terpènes et d’autres composés précieux. Un équipement spécialisé, comprenant des réservoirs haute pression et des pompes, est utilisé pour contrôler ces conditions critiques et assurer une extraction optimale.

La technique est largement utilisée dans l’industrie du cannabis pour sa capacité à extraire sélectivement les composés souhaités de la plante sans laisser de résidus de solvant. Elle élimine le besoin d’utiliser des solvants chimiques potentiellement dangereux. Ce qui en fait une méthode plus sûre et plus respectueuse de l’environnement. Tout bien considéré, par le biais du CO2 supercritique, les producteurs peuvent obtenir une résine de CBD de haute qualité ! Mais comment pouvez-vous l’intégrer dans votre routine quotidienne ?

Les usages variés de la résine de CBD

Avec les résines de CBD, aujourd’hui, il est possible de faire beaucoup de choses. Elles peuvent être intégrées dans la cuisine pour réaliser de nombreuses recettes. Elles peuvent être utilisées pour la fabrication des produits topiques, et elles sont aussi présentes dans les produits de bien-être des compagnons domestiques.

Intégration dans des produits comestibles

Après son utilisation dans la préparation de tisanes et d’infusions, la résine de CBD a progressivement fait son entrée dans la cuisine depuis un certain temps. Son profil de saveur unique et ses propriétés potentielles en font un ajout intéressant à certaines recettes. Pour l’incorporer à la cuisine, il existe plusieurs approches possibles.

Le CBD en soi est une substance liposoluble, ce qui signifie qu’il se dissout dans les graisses. Cette propriété permet de l’infuser facilement dans des huiles, des beurres ou même des crèmes. Il peut être mélangé dans des boissons, des smoothies, des produits de boulangerie, et même des plats salés tels que :

  • Les marinades ;
  • Les vinaigrettes ;
  • Les sauces ;
  • Les ragoûts ;
  • Le sandwich au jambon ;
  • Les moules à la marinière ;
  • Les côtes levées barbecue ;
  • Le bœuf sauté à la chinoise ;
  • Le saumon en croûte de sel.

Cela apporte une touche sensorielle particulière aux repas, et les produits cosmétiques ne sont pas en reste.

Ajout à des produits de beauté et de soins de la peau

Outre ses utilisations dans l’alimentation et la cuisine, les résines de CBD trouvent également leur place dans l’industrie des produits cosmétiques. Cela enchante particulièrement les femmes qui ont souvent besoin de quoi nourrir leur peau.

En réalité, l’ajout de résine de CBD à des produits de beauté se fait généralement par le biais d’un processus d’infusion. Les résines sont décomposées en particules plus petites et mélangées avec d’autres ingrédients comme des huiles porteuses, des cires et des émulsifiants. Ce mélange est ensuite chauffé à des températures contrôlées pour favoriser l’infusion du CBD dans la formulation. Ce qui donne finalement des produits comme :

  • Les crèmes hydratantes ;
  • Les lotions apaisantes ;
  • Les baumes réparateurs ;
  • Les sérums régénérants ;
  • Les masques faciaux et bien d’autres.

Incorporation dans des produits pour animaux de compagnie

Bien que cela soit souvent associé à l’usage humain, une part considérable est également réservée au bien-être des compagnons à quatre pattes. De nombreux produits, disponibles sur le marché aujourd’hui, sont conçus avec la résine de CBD pour ces derniers.

Vous trouverez par exemple des friandises, des gâteries, des capsules ou même des liquides spécialement formulés. Ces produits sont adaptés pour cibler des problèmes spécifiques tels que l’anxiété, les douleurs articulaires ou les troubles de la peau chez les animaux. Toutefois, l’idéal, ce serait de consulter un vétérinaire avant d’administrer tout produit contenant du CBD à votre compagnon domestique !

Plan du site