Quels sont les bienfaits du garcinia ?


Le garcinia, dont le nom savant est garcinia cambogia ou encore garcinia gummi-gutta, appartient à la famille des Clusiaceae. Il s’agit d’un arbre dont les plantes sont dicotylédones, c’est-à-dire que la graine dispose de deux cotylédons. Cet arbre, dont le fruit est utilisé aussi en médecine ayurvédique, pousse dans les forêts humides d’Asie du sud-est (et plus particulièrement à l’est de l’Inde), en Australie, en Afrique et en Polynésie.

Ses indications thérapeutiques

Il existe près de 180 espèces de garcinia, mais c’est le garcinia cambodgia qui est reconnu pour ses vertus en matière de perte de poids. Son principe actif est l’acide hydroxycitrique (plus connu sous le nom de HCA) qui se trouve dans l’écorce du fruit.

Ses bénéfices

Le garcinia est un fruit tropical considéré comme une variante de l’acide citrique. Il fait partie des aliments que l’on appelle les super food. Sa teneur élevée en HCA qui permet d’arrêter la production d’une enzyme qui favorise le stockage de la graisse. Reconnu comme étant un brûleur de graisse, il est  efficace même quand la graisse est déjà installée. Il participe également à la réduction du stockage des sucres. Véritable coupe-faim naturel, il diminue l’appétit et les envies de grignotage en accélérant la sensation de satiété. Il favorise ainsi la perte de poids. En outre son activité hypolipidémique permet de réduire le taux de lipide dans le sang.

Une reconnaissance scientifique

L’attention de la communauté scientifique, en recherche permanente de solutions et d’avancées dans le cadre de la lutte contre le surpoids et l’obésité -enjeu et fléau en matière de santé publique- a notamment été attirée par la présence de l’acide hydroxycitrique dans ce fruit. En effet, une étude publiée aux Etats-Unis dans le Journal de l’Obésité a démontré qu’une supplémentation en acide hydroxycitrique a pu entraîner une perte de poids, une baisse de l’appétit et une diminution du stockage des graisses à partir du sucre sur plusieurs patients en surpoids.

Le garcinia peut également être préconisé en cas de troubles cardio-vasculaires, de constipation, de retard des règles, de cholestérol, de diabète, d’œdème, de douleurs et ou de parasites intestinaux, etc.

Ses indications ayurvédiques

En médecine ayurvédique (qui s’attache à harmoniser l’esprit par rapport au corps), le garcinia agit sur les doshas en équilibrant les Kapha et Vata. Il est aussi particulièrement bénéfique pour Pitta.

Comment le consommer ?

En tant que complément alimentaire*, la dose journalière de garcinia bio Dynveo recommandée est de 3 gélules à avaler idéalement avec de l’eau (ou selon la recommandation du prescripteur) à raison d’une au cours de chaque repas.

En conclusion, pour faire du garcinia un allié minceur, il est conseillé de choisir un produit naturel avec un taux d’acide hydroxycitrique d’au moins 60 % ; de boire entre 1,5 litre et 2 litres d’eau par jour ; de manger équilibré ; de réduire l’ingestion de sucres et de graisses ; d’adopter un mode de vie sain et de pratiquer une activité physique régulièrement.

Anne Vaneson-Bigorgne

* Les compléments alimentaires ne se substituent pas à un mode de vie sain. A tenir hors de portée des jeunes enfants. Il est conseillé de solliciter un avis médical en cas de grossesse ou d’allaitement.

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !