Quelle cigarette électronique choisir ?


Il y a en France, selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), 15 millions de fumeurs. 34 % des 15‐75 ans sont fumeurs et 37 000 meurent chaque année de tabagisme. Le sevrage tabagique est donc une question de santé publique. Des substituts sont recherchés pour permettre de limiter les effets secondaires du tabac classique.

La commercialisation de « l’e-cigarette » a été lancée en 2004, à la suite du dépôt de brevet du pharmacien le docteur LIK, en 2003 . Les intérêts pour cette nouvelle forme de cigarette versus le tabac classique, selon ses producteurs seraient une mortalité moindre due à l’absence de combustion puisque le liquide se transforme en vapeur et non en fumée ; une utilisation comme sevrage permettant de varier la concentration en nicotine du liquide ; une alternative aux substituts tels que les patchs ou les gommes avec un appareil qui permet en partie de reproduire le geste du fumeur.

Selon sa consommation journalière et l’utilisation que l’on veut en faire, quelle cigarette électronique choisir sur un marché qui présente aujourd’hui une offre variée ?

En effet, selon son profil de fumeur, on ne choisira pas le même matériel de vapotage. Un petit fumeur dit aussi fumeur occasionnel optera pour une e-cigarette prête à l’emploi appelée aussi cigarette rechargeable ou un kit qui comprend également une batterie et un atomiseur. Facile à utiliser et souvent de petite taille, il suffit de la remplir du liquide choisi et de recharger la batterie (autonomie restreinte). Ce type de modèle ne permet pas de régler sa façon de « vapoter ». Un fumeur plus régulier préférera une cigarette électronique hit plus puissante à l’autonomie plus importante et dont il pourra régler le volume d’inhalation de vapeur pour choisir la sensation souhaitée de douceur ou de puissance et avoir un ressenti différent des arômes des liquides choisis. Les plus gros fumeurs ont la possibilité de s’équiper d’un matériel encore plus puissant avec des mods.

En boutique ou sur des sites marchands, il est possible de se faire conseiller pour savoir quel type de e-cigarette correspond le mieux à l’usage qui en sera fait et choisir le ou les goûts de e-liquide voire créer ses propres mélanges d’arômes.

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !