L’électrostimulation, en salle ou à la maison, c’est comme vous voulez !


Pour se muscler ou entretenir son capital muscle, de nouveaux moyens de stimuler le corps apparaissent régulièrement voire se renouvellent : la technologie en la matière ne cesse d’évoluer y compris en matière d’électrostimulation.

Cette technique qui consiste à intensifier les contractions des muscles au moyen d’un courant électrique qui passe par via des électrodes, peut être choisie pour travailler voire renforcer le corps dans son ensemble ou des zones bien précises. Elle peut également être utilisée dans le cadre de la récupération sportive après un effort ou un entraînement en fonction de ses besoins.

L’idée reçue qui associe l’électrostimulation à la perte de poids est fausse, elle tonifie et renforce la musculature, ce qui peut avoir un effet amincissant sur la ou les parties travaillée-s de la silhouette mais pas amaigrissant. Une autre idée reçue à laquelle il faut tordre le cou : penser que cela remplace la pratique d’un sport alors qu’il ne s’agit que d’une aide, bien utile quand la situation limite la pratique du sport et que les salles de fitness et de sport sont fermées comme depuis le 15 mars 2020 par exemple.

A la maison

Des appareils adaptés à une pratique domestique existent aussi bien pour les femmes que pour les hommes et pour différentes zones du corps comme la sangle abdominale, les fessiers, les bras, etc.

La ceinture tonifiante Connect Abs de Slendertone sans fil se positionne à hauteur de la taille et va faire travailler la sangle abdominale selon le programme choisi à partir de l’appli dédiée disponible sur IOS et Android. Elle s’utilise en cycle de 30 minutes à raison d’une fois par jour en augmentant l’intensité (de 1 à 100) en fonction des indications données par le programme suivi via l’application. La porter pour aider à la musculation permet aussi d’adopter une bonne posture, de gagner en performance, d’aider à la digestion, d’avoir un ventre plat, etc. Des programmes variés sont accessibles : fitness, avancé, essentiel, post grossesse, occasion spéciale. Durant le programme défini de trente minutes,  elle va faire travailler les 4 grands groupes d’abdominaux à raison de 190 à 200 contractions. Simple à utiliser elle se positionne au centre du nombril et s’attache dans le dos au moyen d’un scratch. Il suffit alors de démarrer le boitier connecté qui est mis en place sur la ceinture et de le régler à l’intensité donnée par l’application. Une fois la séance terminée, on peut regarder les résultats obtenus dans son suivi personnel. Très discrète, comme une seconde peau, elle se glisse sous une robe ou un tee-shirt sans être remarquée.

Existe en 2 modèles noirs (femme, homme). Prix conseillé : 169 euros Disponible sur le site Slendertone, chez Décathlon, Go sport, Darty, Fnac, Boulanger…

Bluetens, start-up française, créée en 2015 spécialisée dans l’électrothérapie connectée et certifiée sur le plan médical, a mis au point avec des kinésithérapeutes plus de 100 programmes qui peuvent permettre de réduire les douleurs, renforcer les muscles et se relaxer. Grâce à un boitier de la taille d’une boîte d’allumettes relié à des électrodes et piloté par une application, les utilisateurs, qu’ils soient sportifs ou amateurs, peuvent agir sur 15 parties du corps. Le boitier envoie des micro-impulsions électriques aux niveaux des zones que l’on souhaite solliciter et sur lesquelles les électrodes sont positionnées.

Le renforcement intègre des programmes de préparation physique et rééducation, d’endurance, de résistance, de renforcement, de gainage, etc. La récupération et les massages s’opèrent par de la détente musculaire et de la capillarisation. Le modèle Duo sport, grâce à des programmes spécifiques, traite des douleurs telles qu’une tendinite, une pubalgie, une périostite, une bursite…

2 modèles : Bluetens : 149 euros et Duo sport : 299 euros. En vente sur le site Bluetens, en pharmacie, chez Fnac-Darty, Boulanger, Décathlon, Intersport

Autre allié de la stimulation musculaire, l’électrostimulateur de la marque Compex est conçu pour la préparation physique, la récupération, la prévention des blessures, la rééducation ou encore le traitement des douleurs. La gamme est composée de 3 stimulateurs musculaires qui proposent des programmes spécifiques qui ont pour but d’entretenir le corps, d’atteindre des objectifs de musculation et de se détendre via des programmes de fitness, de massage, d’antidouleur et de récupération physique. Après 4 à 6 semaines d’utilisation à raison de 3 séances hebdomadaires de 20 minutes, les premiers résultats deviennent visibles.

Le modèle Fit 1.0 intègre 10 programmes (8 de fitness, 1 antidouleur et 1 de récupération) et permet en un seul appareil de sculpter son corps, tonifier ses abdos et soulager ses douleurs sur toutes les zones du corps.

Fit 3.0 est un modèle performant filaire de 20 programmes (9 de fitness, 8 antidouleur, 2 de récupération et de rééducation). Avec son Muscle Intelligence, il peut adapter automatiquement les paramètres de stimulation à pour plus de confort et d’efficacité.

Fit 5.0 est un stimulateur complet et sans fil qui compte 30 programmes, (14 de fitness, 10 antidouleur, 4 de récupération et massage et 2 de rééducation). Également doté de la technologie du Muscle Intelligence à laquelle s’ajoute celle du MI-Range qui indique le niveau de stimulation optimale pour les programmes de massage et de récupération.

Les 3 modèles sont en vente au prix conseillé de 199 euros (Fit 1.0), 419 euros (Fit 3.0) et 629 euros (Fit 5.0) sur le site Compex
En salle

Parce que les salles et les studios de sport finiront tôt ou tard par rouvrir leurs portes fermées depuis le 15 mars 2020 en raison de la pandémie mondiale, les 9 studios My Big Bang (6 à Paris et 3 à Yerres, Bordeaux et Marseille) spécialistes du Miha Bodythec se tiennent prêts à accueillir de nouveau les personnes adeptes de l’EMS (électro musculaire stimulation) pratiquée de façon intense et active grâce à des exercices spécifiques encadrés par un coach certifié. Une séance de 20 minutes permet de travailler simultanément 8 à 10 zones musculaires (muscles agonistes et antagonistes compris) pour un équilibre parfait sur l’ensemble du corps. Pour donner une idée de l’effort fourni pendant une séance : il faudrait 4 heures de travail classiques sur différents appareils en salle par exemple pour solliciter autant de zones musculaires. La pratique de l’EMS produit notamment des effets visibles sur la silhouette qui va se sculpter et s’affiner au fur et à mesure des séances, que le but soit esthétique ou sportif.

Pour aider les personnes à savoir quelle-s zone-s elles ont besoin de travailler en particulier, les 9 studios viennent de se doter d’un outil qui permet de scanner tout le corps en 3D afin de donner la composition corporelle gras, muscles, eau et de mettre en lumière les zones du corps sur lesquelles concentrer ses efforts. Une séance de Bodyscan 3D est offerte pour toute souscription de formule d’abonnement.

Que ce soit à la maison ou en salle, l’électrostimulation constitue une véritable aide dans l’atteinte d’objectifs définis sur un plan sportif ou physique. Disposer d’un suivi qui affiche sa progression et ses résultats et voir son corps se tonifier, se raffermir ou se redessiner est une réelle source de motivation.

Maëlle Vaneson

Crédit photo EMS : studio My Big Bang


NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !