La Hongrie est-elle une destination conseillée pour refaire ses dents ?


Reconnue pour la qualité et le grand nombre de ses cliniques dentaires, la Hongrie figure en tête des destinations européennes choisies pour recevoir des soins dentaires à l’étranger. On y trouve un très grand choix de cabinets et on peut y envisager des traitements à des tarifs moins élevés qu’en France, où certains traitements sont inaccessibles pour beaucoup.

Quand il s’agit de santé, il faut toujours rester prudent. Comment profiter de cette possibilité de soins à l’étranger en toute sécurité ?

Quels sont les intérêts à se faire opérer des dents en Hongrie ?

Les patients sont de plus en plus nombreux à opter pour le tourisme dentaire en Hongrie, au départ de la France ou encore de Suisse. Les avantages sont réels, à condition de bien préparer son intervention, de soigneusement choisir son médecin et d’éviter quelques pièges.

La qualité médicale et les avantages financiers

La concurrence qui existe entre les cabinets dentaires hongrois favorise une course à l’excellence qui ne se répercute pas sur les prix. En effet, le coût de la vie et les tarifs pratiqués par les fournisseurs y sont plus bas qu’en France.

Il est donc possible de faire de réelles économies par rapport aux tarifs pratiqués en France à qualité de soin au moins équivalente. Sur un traitement coûteux comme un implant dentaire, avec un reste à charge qui peut être important, cette différence de prix n’est pas négligeable et présente un véritable intérêt.

En outre, la Hongrie étant un pays membre de l’Union européenne, les soins qui y sont pratiqués sont remboursés par la Sécurité Sociale et par les mutuelles françaises.

En profiter de l’occasion pour faire un peu de tourisme ?

La Hongrie est une destination où l’offre touristique et historique est riche et à prix raisonnable. Néanmoins, après l’intervention, il est important de suivre les recommandations du dentiste qui vous indiquera si et quand il vous est possible de découvrir le pays, mais idéalement il est préférable de le prévoir avant l’intervention.

Comment organiser son séjour médical ?

Certains éléments ne doivent pas être négligés quand il s’agit de se faire soigner à l’étranger.

Le choix du médecin et de la clinique demeurent primordiaux

Même si la Hongrie bénéficie d’une réputation positive pour les soins dentaires, il faut choisir avec soin son praticien et le lieu où il exerce en étant vigilant sur les points suivants :

– L’expérience du dentiste : depuis combien de temps pratique-t-il ? Où a-t-il fait ses études ? Est-il spécialisé ? Combien d’interventions réalise-t-il dans l’année ?

– Le matériel utilisé par la clinique est-il un matériel de pointe ? La clinique utilise-t-elle les dernières technologies ?

– Quelles sont les langues parlées par le médecin et le personnel médical ? Il est nécessaire d’avoir accès à une équipe francophone ou d’avoir avec soi un traducteur pendant la durée de l’intervention et des soins.

Quel suivi une fois rentré en France ?

Il s’agit là d’un point très important (et parfois négligé) quand on part à l’étranger pour se faire soigner En effet, en cas de besoin, quel dentiste pourra suivre le traitement une fois rentré si une complication ou un problème survenaient.

Il faut s’assurer au préalable des garanties proposées par le chirurgien-dentiste hongrois. Toutes ces questions et précautions doivent être posées en amont pour pouvoir partir se faire soigner sereinement et éviter les désagréments.

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !