Comment apprendre à pratiquer la pose d’extension de cils ?



Le milieu de la mode et de l’esthétique qu’on connaît est en pleine expansion. Dernièrement, c’est la beauté du regard notamment la technique de l’extension des cils qui fait sensation. Aujourd’hui, bon nombre d’adeptes proposent leur méthode sur les réseaux sociaux et les forums. Seulement, devenir un expert de la pose d’extension des cils ne s’improvise pas. Comme tout autre métier, cela nécessite une formation professionnelle ainsi que des qualités spécifiques. Aussi, à travers ces quelques lignes, découvrez ce qu’est l’extension de cils. Renseignez-vous sur tous les impératifs dont vous aurez besoin pour exceller dans ce domaine.

Extension de cils : en quoi cela consiste exactement ?

De nos jours, quelle femme ne rêverait pas d’avoir un beau regard sans passer sous le bistouri ? Qui ne voudrait pas avoir des extensions cils parfaites qui ne nécessitent aucune retouche ? En fait, c’est tout à fait possible grâce aux différentes techniques d’extension de cils. Un styliste du cil qualifié peut utiliser la méthode d’extension cil à cil appliquant en un seul brin. La technique du volume russe où il applique un bouquet à plusieurs brins ainsi que le volume 3D. Celui-ci est principalement employé afin de donner plus de densité au regard. Pour plus de précision sur les différentes techniques, voir ici.

Lors d’une séance, un professionnel peut poser approximativement 50 à 100 extensions en fibre synthétique. À noter, que la majorité des grands salons dispose d’un large éventail de longueurs, épaisseurs et de couleurs. Après la pose complète, il est souvent requis de procéder à des retouches au moins une fois par mois. Contrairement aux faux cils, ces derniers sont principalement composés de fibres synthétiques. Sans oublier qu’ils peuvent se coller de façon semi-permanente aux cils naturels. De plus, les cils synthétiques sont appliqués un à un sans qu’il y ait un contact direct avec la peau. Ce qui limite les risques d’allergie. Pratique associé aux femmes, il peut arriver que certains hommes sollicitent ce genre de prestations. Notamment pour des raisons esthétiques ou encore pour parfaire un look.

Bref, il n’y a pas vraiment de typologie de clientèle. Les demandeurs sont plutôt vastes et de tout âge.

Suivez une formation pour devenir un pro en extension de cils

Travailler dans le domaine de l’esthétique est tout à fait courant. Et ce, dans les quatre coins du monde. De ce fait, si vous souhaitez apprendre ou approfondir vos connaissances misez sur des institutions qualifiées. Avec l’expérience et l’autorité des centres comme misencil, vous pouvez vous former efficacement. En suivant une formation cil a cil auprès des meilleurs, vous mettez toutes les chances de votre côté. Mais comment se déroule exactement le cursus ? Qui peut suivre une formation et combien de temps dure-t-elle ? En principe, les séances peuvent durer de cinq jours à deux semaines. Cela dépend entièrement des nomes et des techniques appliqués par l’académie en question. En France par exemple, la majorité des écoles esthétiques offrent des formations par niveaux. Ainsi, les débutants pourront découvrir les bases et pratiquer directement sur des modèles ou des têtes d’entraînement. Au cours des pratiques, on leur apprend les gestes à adopter et, si besoin, ils seront corrigés. En revanche, ceux qui sont déjà habitués, mais qui nécessitent un petit perfectionnement peuvent bénéficier d’une formation sur-mesure. Pour eux, une ou deux journées peuvent suffire pour appréhender toutes les techniques.

Une fois la formation achevée, les étudiants reçoivent habituellement un certificat. Ce qui leur permettra d’exercer en tant que techniciens en extension de cils.

Après la théorie, lancez-vous dans la pratique !

Avec toutes les cartes en main, rien ne vous empêche d’enseigner ou de monter votre propre salon d’esthétique. Vous pourrez faire fortune. Néanmoins, assurez-vous d’avoir les meilleurs équipements et de respecter les normes sanitaires. Sérums, revitalisants, mascaras, pinces volumes, … tout doit être vérifié au crible. Par ailleurs, restez attentif aux nouvelles tendances et si possible, essayez de vous démarquer de vos concurrents. Cela vous évitera de tomber dans la routine et de faire fuir les clients. En somme, les clés de la réussite, c’est l’écoute, le professionnalisme et le savoir-faire.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !