Choisir une robe de mariée éthique et éco-responsable, c’est possible !

Le mariage est l’une des étapes importantes et fondatrices dans la vie des couples qui sautent le pas de l’engagement : il permet à la fois de sceller et de prouver son amour.

Pour cet événement marquant, les futurs mariés peuvent aspirer à une cérémonie grandiose qui restera gravée dans leurs mémoires et dans celles de leurs invités en optant pour une organisation qui peut prendre plus d’un an de préparation ; d’autres préféreront un mariage plus intimiste, avec un décorum plus simple, en adéquation avec qui ils sont, y compris jusque dans le choix des prestataires qui devront être engagés dans une démarche éco-responsable et cela y compris pour la mariée qui voudrait trouver sa robe de mariée éthique !

Le marché du mariage en quelques chiffres

Ce secteur était à son zénith avant l’arrivée du coronavirus dans nos vies. Il a fortement chuté en 2020 et en 2021, pour repartir à la hausse depuis l’an dernier. En effet, « une année moyenne en nombre de mariages est de 220 000 et 2023 s’annonce comme une année record avec plus de 300 000 unions déjà programmées » comme l’expliquait Stephan Seban, l’organisateur du Salon du mariage qui s’est tenu à Paris les 28 et 29 janvier 2023.

Une affaire de choix

Tout est possible en matière d’éco-responsabilité lorsqu’on se marie : du choix de la robe et du costume à celui du le repas, en passant par le lieu, la décoration, etc. Les futurs mariés peuvent opter pour un lieu de réception écologique équipé de panneaux solaires ou dont les bâtiments sont à haute efficacité énergétique… Aujourd’hui toutes les prestations relatives à un mariage peuvent revêtir une dimension éthique ou éco-responsable. Même le monde de la mode intègre de plus ces axes dans sa réflexion et dans son processus de production.

Seconde main, location du costume, de la robe ou des accessoires, fins de série, invendus des saisons précédentes en magasins d’usine pour s’offrir une tenue de marque à prix doux et concourir à éviter que les invendus ne se transforment en déchets qui ne seront peut-être pas recyclés.

La marque parisienne Balzac notamment est un bon exemple : elle a réfléchi à la manière d’introduire la notion d’éco-responsabilité jusque dans les tenues de cérémonie avec un son projet T.P.R (toujours plus responsable) qui s’appuie sur l’éthique, la transmission et le respect de l’environnement en proposant, entre autre, des vêtements à base de matières recyclées ou encore de seconde main.

Une conception du Jour J qui évolue

Des innovations en termes de réduction de l’impact environnemental de l’événement grâce à des invitations numériques, au compostage et au recyclage par exemple, à l’emploi de matériaux durables ou recyclables pour la décoration , à des solutions de transports partagés, des repas locaux… sont autant de nouveautés qui sont de plus en plus intégrées dans les cérémonies du XXIe siècle.

Les tendances de la mode nuptiale en 2023

Cette année, on observe un mélange de styles qui va des tenues minimalistes et modernes aux styles romantiques et bohèmes.
Le coton biologique et le lin entre autres matières, continuent de remplacer des matières moins green. Les robes de mariées peuvent être choisies selon un réemploi possible et les costumes masculins ont agrandi leur palette de couleur et leurs styles.
Les accessoires tels que les bijoux, les ceintures, les sacs ou pochettes,  les chaussures sont de plus en plus personnalisés pour compléter la tenue.

Se marier en adoptant une attitude éco-responsable, c’est tout à fait possible en choisissant des prestataires labellisés « Mariage Éco-responsable », en faisant appel à un wedding planer ou en s’inspirant d’ouvrages qui existent sur le thème du mariage bio.

Ulysse Lambert-Lestradet

Plan du site