Comment utiliser les huiles essentielles au quotidien ?

Les huiles essentielles permettent de traiter des petites indispositions dans la vie de tous les jours. Employées aussi bien pour leurs propriétés curatives que préventives, elles permettent de stimuler le système immunitaire pour que l’organisme puisse lutter contre les infections tant bactériennes que virales en plus de leur utilisation dans le monde de la parfumerie et de la cosmétique .

Les vertus antiseptiques des plantes sont connues depuis plusieurs millénaires.  L’origine des huiles essentielles est attribuée aux civilisations chinoises et égyptiennes : la reine Cléopâtre était notamment adepte de l’huile essentielle de rose. Par la suite les Grecs dont Hippocrate ont découvert les bienfaits des arômes de certaines plantes et fleurs puis les Romains et les Arabes avec l’alchimiste Avicenne.

Quelles sont les propriétés des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles au quotidien peuvent être utilisées pour stimuler le système immunitaire, pour traiter des infections bactériennes et virales, pour réparer la barrière cutanée, pour parfumer, etc. En matière de santé et de prévention, elles peuvent constituer une alternative à l’efficacité stable dans le temps selon les affections à traiter. Pour que les huiles essentielles entrent en action, elles doivent pénétrer l’organisme de différentes façons selon l’emploi (par frictions ou massages, par inhalation ou par absorption), c’est ensuite grâce à la circulation sanguine qu’elles vont atteindre les zones ou affections à traiter. Diffusées dans l’atmosphère, les arômes des huiles essentielles peuvent aussi adresser des signaux olfactifs au système limbique du cerveau afin de stimuler des émotions.

En matière de cosmétique, les huiles essentielles peuvent être utilisées pour prendre soin de la peau (acné, anti-âge, cicatrisation, couperose, etc.) et des cheveux (pellicules, cheveux gras, secs, ternes, cassants, etc.). A titre d’exemple, l’arbre à thé est un grand classique du traitement de l’acné, l’immortelle aussi appelée hélichryse est indiquée pour atténuer les rides, aider à la cicatrisation et à réduire la couperose notamment, l’ylang-ylang fait briller les cheveux, l’eucalyptus globulus permet d’éliminer les pellicules, le pamplemousse de lutter contre la cellulite et les jambes lourdes…

L’exemple de l’huile essentielle de ravintsara

Le ravintsara, appelé également Camphrier de Madagascar, fait partie de la famille des camphriers. Originaire d’Asie, il a été importé sur l’île de Madagascar il y a plusieurs siècles. Les Malgaches utilisent les propriétés médicinales de cet arbre est un arbre touffu qui mesure de 15 à 30 mètres de haut et dont le nom signifie « feuille bonne à tout ». Il a plusieurs vertus : en effet, l’utilisation de l’huile essentielle de Ravintsara sert à endiguer les maux d’hiver comme le rhume, la grippe, l’angine, mais aussi des affections ORL grâce à ses propriétés fluidifiantes et expectorantes. Relaxante et apaisante, l’huile essentielle de ravintsara  peut apporter une sensation de bien-être et faciliter le sommeil. On l’utilise en cas de rhume, rhinite, rhinopharyngite, sinusite, otite, toux grasse, grippe, bronchite, maladies virales,  varicelle, herpès, zona, fatigue physique, douleurs musculaires ou articulaires, convalescence, etc.

Pour profiter au mieux des bienfaits des huiles essentielles au quotidien, des ouvrages récents tels que Huiles essentielles en toute confiance du docteur Philippe Goëb aux éditions Le courrier du livre ou encore 38 huiles essentielles pour le corps, le cœur et l’esprit de Françoise Elliott chez Guy Trédaniel éditeur peuvent permettre de trouver de nombreux conseils et informations nécessaires avant utilisation.

Anne Vaneson-Bigorgne

Précautions d’usage
  • Ne pas donner ou instiller aux enfants de moins de 4 ans, aux sujets épileptiques et aux femmes enceintes pendant le premier trimestre de la grossesse
  • Ne pas appliquer sur la peau (poitrine, cou et visage) des enfants de moins de 4 ans
  • En cas d’allaitement, demander conseil à son médecin avant utilisation
  • Les huiles essentielles ne peuvent pas remplacer un traitement médicamenteux sans avis médical préalable
  • Consulter un médecin en cas de doute ou de besoin
  • Se laver les mains avant et après utilisation
  • Ne pas laisser à la portée des enfants

Plan du site