Quels actifs anti-âge privilégier pour avoir une belle peau ?


Pendant l’été, je vous ai déconseillé certains actifs anti-âge en cas d’exposition au soleil. Maintenant que les beaux jours sont derrière nous, je vous suggère d’en réinsérer certains dans le cadre d’une routine de soin anti-âge. Vous pouvez en privilégier trois.

La vitamine C, pour illuminer le teint et lutter contre les rides

Il s’agit d’un actif anti-âge puissant aux vertus anti-oxydante, éclaircissante et hydratante. La vitamine C a un effet réparateur après l’exposition solaire. Elle  améliore le grain de peau, illumine le teint et atténue le teint gris des fumeurs et des personnes

stressées.

Elle doit ses propriétés au fait que la vitamine C :

  • stimule la synthèse de collagène et d’élastine, protéines essentielles pour la fermeté et l’élasticité de la peau.
  • diminue la production de mélanine responsable des taches brunes, ce qui contribue à redonner de l’éclat au teint.
  • a une action anti oxydante puissante et permet aux cellules de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement de la peau.

Pour qu’une crème à base de vitamine C soit efficace, il faut que la concentration en vitamine C soit d’au moins 5 %. La vitamine C est adaptée à tout type de peau, y compris à celle sensible. Elle peut être appliquée le matin et/ou le soir.

Le rétinol, pour lutter contre les rides et la perte de fermerté

Il agit à la fois en surface et en profondeur de la peau :

  • en surface : il lisse le grain de peau, ravive l’éclat du teint et régule les mélanocytes pour atténuer les taches brunes.
  • en profondeur : il stimule la production de collagène et d’élastine, et augmente la concentration en acide hyaluronique.

Pour obtenir ces effets bénéfiques sur la peau, une concentration importante d’au moins 0,3 % est nécessaire, ce qui peut, il est utile de le préciser, être irritant pour une peau fine et sèche.

Aujourd’hui, pour pallier cet inconvénient, certains laboratoires ont réussi à développer des produits dermo-cosmétiques hautement dosés en rétinol et non irritants, en y intégrant des agents anti-inflammatoires ou en régulant la diffusion de l’actif dans la peau. L’application peut se faire le matin et/ou le soir. Je vous déconseille malgré de l’associer à des soins contenant de l’acide glycolique.

L’Acide Glycolique, pour améliorer la qualité et l’éclat de la peau

C’est un acide de fruit obtenu à partir d’extrait de canne à sucre, de betterave ou de raisin. C’est la plus petite molécule d’acides de fruits, ce qui lui confère une très bonne pénétration dans la peau afin de stimuler efficacement l’activité cellulaire.

Il agit sur :

  • l’élimination des cellules mortes à la surface de la peau : effet exfoliant qui améliore la texture et l’apparence de la peau
  • la synthèse d’acide hyaluronique : effet hydratant de la couche cornée
  • la répartition des cellules à mélanine : uniformisation et éclaircissement du teint

Il  peut être utilisé sur tout type de peau, jeune ou mature, grasse ou normale, en soin du soir. Commencez par soigner votre peau si elle est irritée avant d’utiliser cet agent. Sa concentration dans les cosmétiques pouvant aller de 4 % à 15 %, il est préférable de choisir une crème ou un sérum en fonction de la tolérance de sa peau. Sur les peaux jeunes et grasses, il servira à réguler la séborrhée. Sur les peaux plus matures et sèches, il agira comme hydratant, anti-rides et un magnifique éclaircissant.

Une suggestion de protocole

Pour tirer un profit maximal de ces différents actifs, je vous propose deux gestes :

  • le premier est à faire le matin : appliquez 1 jour sur 2 un sérum à la vitamine C et le jour suivant un soin à base de Rétinol.
  • le second est à réserver pour le soir : mettez à nouveau votre sérum à la vitamine C suivi d’un soin à  base d’acide glycolique.

Votre peau vous dira merci !

Catherine Tinghérian

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !