Médecine esthétique et chirurgie esthétique : quelles différences ?



La médecine esthétique et la chirurgie esthétique ont le même objectif : vous embellir et vous rajeunir. Pourtant les techniques utilisées sont différentes. Vous confondez peut-être parfois ces deux techniques, c’est normal. La médecine esthétique est plus récente et la plupart des chirurgiens esthétiques pratiquent à présent les actes de médecine esthétique.

Voici les détails qui font la grande différence entre les deux pratiques.

Quelques définitions

La médecine esthétique et anti-âge : elle s’inscrit dans la pratique de la médecine anti-âge. Fondée sur la prévention et le bien-être, elle agit aussi bien sur le plan interne qu’externe, permettant ainsi de vieillir en bonne santé et de conserver une image de nous qui nous plait.

Elle regroupe différentes techniques et pratiques :

  • la nutrition et la micronutrition : des conseils pour une alimentation santé et équilibrée ;
  • la médecine esthétique : technique douce pour atténuer les signes physiques de l’âge ;
  • la prescription de dermo-cosmétiques et nutri-cosmétiques : trouver les soins anti-âge adaptés à chaque peau et à ses besoins surtout selon l’âge ;

Lors des consultations, le médecin anti-âge va vous guider vers les techniques de médecine esthétique les mieux adaptées à votre âge, à votre type de peau et selon vos souhaits au moyen de mésolift, peeling, cryolypolise, injections de toxine botulique et d’acide hyaluronique.

La chirurgie esthétique s’inscrit davantage dans une pratique de correction d’un défaut physique. Son but est d’améliorer l’apparence physique d’une personne grâce à une intervention chirurgicale. Elle cible aussi bien le corps que le visage et sera pratiquée de manière plus occasionnelle pour régler un problème précis, transformer un nez disgracieux, améliorer une silhouette, recoller des oreilles, implanter de cheveux…

Vous devrez mûrement réfléchir avant chaque acte de chirurgie esthétique, puisqu’il implique pour vous un changement définitif. Des précautions sont de mise car les interventions s’accompagnent d’une anesthésie donc d’éventuels risques de complications.

Les différences fondamentales entre les deux :

  • Les actes à visée esthétique effectuées chez votre médecin esthétique sont toujours réversibles. Ils n’ont pas pour vocation de modifier totalement et définitivement votre apparence comme la chirurgie esthétique ; mais simplement d’atténuer les rides, l’air fatigué, le relâchement…
  • Ses interventions entraînent très peu d’éviction sociale, sinon pas du tout. Après un soin en cabinet, il vous sera possible dans la plupart des cas, de reprendre vos activités sans évictions professionnelle ou sociale la plupart du temps.
  • Elle est plus « douce ». Les problématiques qu’elle traite (rides, relâchement, perte d’éclat, taches brunes, etc.) sont très communes.
  • La chirurgie esthétique, en revanche, est plus souvent liée à des complexes précis et très personnels. Elle nécessite une anesthésie générale ou locale et s’inscrit donc dans un processus plus long, qui vous demandera généralement du repos, des soins post-opératoires et un temps de cicatrisation.

Exemples de pratiques

Chez le médecin anti-âge, différents soins sont envisageables. Les plus connus sont des injections ou comblements qui, grâce au progrès, sont devenues quasiment indolores.

Un des premiers objectifs est d’apporter à la peau les substances qui lui donnent hydratation, tonicité et élasticité, trois qualités d’une peau jeune.

Ces substances, telles que acide hyaluronique, collagène et vitamines sont naturellement présentes dans la peau mais ont tendance à disparaître au fil du temps. Indispensables, elles pourront alors apportées à votre peau par ces injections ou comblements, actes pratiqués par votre médecin esthétique anti-âge. Les zones à traiter peuvent être multiples : rides du front, cernes et regard, pommettes, sillons nasogéniens, nez, lèvres, bouche, pli d’amertume, cou et décolleté, ovale du visage, mains, éclat du teint, relâchement cutané, taches brunes, rougeurs, couperose, acné de l’adulte, acné rosacée…

En ce qui concerne la bouche, il peut s’agir d’une chirurgie pour corriger un défaut visible ou caché, pouvant induire des complications, comme il peut s’agir d’installer un appareil dentaire pour corriger le positionnement des dents. Pour en savoir plus sur les appareils dentaires, leurs types et leurs coûts, visitez le site www.appareil-dentaire.net.

En traitement anti-âge, notons le mésolift, le peeling, le masque bio-thermique aux vitamines, la radio-fréquence, la lipoadiprotomie, l’épilation, la lampe et lampe flash, l’endermologie, cellu M6, LPG.

Chez le chirurgien esthétique, pour votre visage, il est possible d’opérer et nous parlons bien d’opération, les paupières tombantes, le nez, le menton, un nez trop long ou trop court, les oreilles décollées, la calvitie. Un lifting peut également être envisagé pour rajeunir votre visage de plusieurs années.

Pour votre corps, différentes zones peuvent être traitées afin de sculpter votre silhouette, comme les seins, le ventre, les bras, les fesses, les cuisses et les mollets.

 Catherine Tinghérian

 




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !