Lutter contre les amas graisseux avec la lipoaspiration



La lipoaspiration (encore appelée liposuccion, lipoplastie ou liposculpture) est l’intervention la plus pratiquée au monde en matière de chirurgie esthétique invasive de la silhouette.

Il faut l’envisager en dernier recours, après avoir cherché à comprendre l’origine de l’amas de graisse dans son corps, mis en place des régimes alimentaires, pratiquer du sport et des massages notamment.

Sa technique

Cet acte chirurgical consiste en une intervention esthétique permettant de supprimer par aspiration les tissus graisseux sous-cutanés rebelles voire profonds, responsables des bourrelets et de la cellulite sur toute zone du corps dans le but de remodeler la silhouette et d’améliorer l’aspect de la peau.

Le plus souvent pratiquée sous anesthésie générale, le chirurgien insère de fines canules dans un ou plusieurs plis naturels du corps pour aspirer les amas graisseux.

Son succès

Recours quasi-exclusif des femmes pour lutter contre les disgrâces de leur corps, depuis une dizaine d’années, de plus en plus d’hommes y ont désormais recours.

Opération de chirurgie esthétique la plus pratiquée, le succès de cette technique est dû à ses résultats rapides et efficaces, et ce, bien que des risques et des contre-indications existent. D’ailleurs, avant toute opération, le chirurgien est tenu de les exposer par écrit à ses patient(e)s.

Les zones concernées

Elles sont multiples :

  • culotte de cheval ;
  • ventre ;
  • bras ;
  • hanches ;
  • cuisses ;
  • fesses ;
  • genoux ;
  • flancs ;
  • seins ;
  • mollets ;
  • cou.

Ne pas hésiter à demander plusieurs avis avant d’y avoir recours : les techniques et les prix peuvent varier d’un praticien à l’autre.

 

Remerciements à Dr Romain Lavocat, chirurgien esthétique à Bordeaux.

 

 

 




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !