L’épilation laser, une solution durable


La lutte contre la pilosité est une préoccupation qui n’est plus l’apanage des femmes, de plus en plus d’hommes, et pas seulement des sportifs pour les besoins de la pratique de leur discipline, s’en soucient et y on recourt.

Plusieurs méthodes existent selon ses besoins, ses envies, la couleur des poils et son implantation (clairsemée ou dense), son budget, etc. En fonction de ce que la peau supporte et de la couleur de la pilosité, il est possible d’opter pour l’épilation laser.

En quoi consiste-t-elle ?

Le but de l’épilation laser est de détruite le poil et son bulbe, cette petite zone renflée qui se trouve à la base du poil. Cette technique est efficace sur des poils colorés.

L’appareil laser émet une lumière monochromatique particulière constituée par une seule longueur d’onde. Selon la longueur d’onde, les photons peuvent être plus ou moins absorbés. En effet, un poil pigmenté représente une cible brune ou noire dont la mélanine va être largement absorbée : la lumière se transformée en chaleur qui va détruire le bulbe et assurer ainsi un phénomène d’épilation durable.

La cible est plus le pigment de couleur que le bulbe en lui-même.
Cela signifie que cette technique n’est efficace que sur les poils pigmentés, ce qui exclut les poils blancs, blonds, ou roux. En outre, comme la lumière de l’appareil laser ne fait pas la différence entre le pigment de la mélatonine du poil et celui de la peau naturellement pigmentée ou seulement bronzée à la suite d’une exposition au soleil, seuls les poils foncés sur une peau claire peuvent être traités efficacement.

Le laser Candela Gentle Max est l’un des appareils les plus puissants et qui convient au plus grand nombre. Les lasers Alexandrite ou Nd-YAG permettent aujourd’hui d’agir sur les peaux pigmentées mais il faut prévoir plus de séances avant d’arriver au même résultat que sur une peau claire et ils sont plus douloureux.

Est-elle définitive ?

Après avoir traité une zone qui va paraître bien épilée, il peut rester des bulbes qui n’ont pas été détruits par le laser et qui peuvent donner naissance à de nouveaux poils. Pour une éradication définitive, il faudra prévoir une nouvelle séance et attendre de voir si tous les bulbes ont bien été détruits jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de repousse. Chaque période de repousse sera moins importante que la précédente.

Il faut compter de 4 à 7 séances par zone pour un résultat optimal. Les séances sont généralement suivies d’une légère roseur de la peau pendant 1 à 2 jours selon la pigmentation de la peau.

Après plusieurs séances, elle permet d’obtenir des résultats réellement pérennes y compris sur des grandes zones ce qui n’était pas le cas avec l’épilation électrique, mais ce résultat esthétique à un coût eu égard au nombre de séance nécessaires. Pour avoir une idée du budget, le docteur Sylavin David explique sa méthode et détaille sur son site son tarif épilation nice.

L’épilation laser fait partie des solutions dépilatoires prisées mais qui ne doit pas être pour autant banalisée, cela reste un acte médical qui doit être définit par un médecin car certains appareils laser sont plus ou moins indiqués selon le ou la patient(e).

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !