Fête des pères : entre tradition et invention marketing, faites votre choix !



Autant pour la Fête des Mères, les archives permettent de remonter à une tradition plusieurs fois séculaire qui a été remise à l’honneur au début du XXe siècle et plus particulièrement après la Première Guerre Mondiale, autant la littérature ne permet pas de remonter bien au-delà du XVe siècle pour la Fête des Pères avec l’instauration du 19 mars le jour de la saint Joseph le père de Jésus par l’Eglise catholique l

La Fête des Pères sous sa forme actuelle trouverait son origine aux Etas-Unis en 1910.

Sonora Louise Smart Dodd, a rendu hommage le 19 juin 1910 à un père de famille veuf qui élevait 6 enfants. Le choix de la date correspondait à la date de naissance de son père.

A partir de 1924, le 19 juin a été institué par le Président des Etats-Unis, mais en 1966, le président Johnson décida que cette célébration de tous les pères n’aurait plus lieu le jour de la naissance du papa de Madame Dodd, mais le 3e dimanche du mois de juin.

En France, cette nouvelle « tradition » est arrivée en 1952 et a bien lieu le 3e dimanche de juin.

Vous avez tous les éléments pour décider du caractère rituel (qui touche au sacré mais un papa n’est-il pas un peu sacré ?) ou commercial.

Pour les enfants, le cadeau préparé à l’école est probablement le plus « sacré », comme pour la Fête des Mères. Et pour les plus grands, penser à eux et le le faire savoir, c’est un bon début qui permet d’échapper à l’aspect commercial de la chose.

Pour les enfants qui voudraient faire un cadeau à leur papa, une sélection de quelques objets est en ligne : il y en a pour tous les goûts !

Bonne fête à tous les papas.

 




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !