Éclat et beauté grâce aux huiles végétales


On en parle beaucoup, ils sont à la mode, mais que savez-vous des super-aliments, pour prendre soin de votre corps et de vos cheveux ? Découvrez le potentiel incroyable des huiles végétales composées de ces superfoods et adoptez les démarches de la slow cosmétique. Voici quelques informations pour vous aider à mieux les connaître si vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit.

Qu’est-ce qu’une huile végétale ?

L’huile végétale est le résidu de matière grasse qui est obtenu après la pression à froid de fruits oléagineux, mais aussi de graines. Le fait de les presser à froid permet de conserver les propriétés de chaque élément : elles possèdent l’appellation « vierge » si elles n’ont pas subi de transformation par la suite. On les utilise en cosmétique pour nourrir et hydrater la peau. Elles sont très réputées pour garantir la protection du derme. Les peaux sujettes aux crevasses les apprécient, car elles ont un fort pouvoir nourrissant. L’huile végétale dépose un film protecteur sur la surface du visage, du corps ou de la chevelure.

Comment appliquer une huile végétale ?

Il suffit d’une très petite quantité d’huile végétale pour nourrir en profondeur la peau et obtenir un résultat visible. Quelques gouttes au creux de la main sont suffisantes. Il faut un peu chauffer l’huile en frottant vos mains l’une contre l’autre avant de l’appliquer en pratiquant de petits massages délicats sur une peau propre afin de favoriser une bonne pénétration de l’huile. Certaines huiles végétales comme la nigelle sont très intenses, il est donc recommandé de les mêler avec des huiles plus douces comme une huile de noisette avant de les mettre sur la peau.

Quelle huile pour quelle peau ?

Contrairement à une idée reçue que l’on pourrait avoir, les huiles végétales sont aussi recommandées pour les peaux grasses, comme celle de jojoba ou de noyau d’abricot. Pour les peaux sèches ou matures, on optera plutôt pour des huiles d’argan ou de bourrache aux propriétés hydratantes et sont également riches en antioxydants, vitamines et acides gras.

Une huile végétale est-elle comme une huile essentielle ?

Ces deux types d’huiles n’ont rien à voir. Les huiles essentielles sont obtenues à partir de plantes : une concentration des composés de la plante sont extraits et restitués sous forme d’huile. Les huiles essentielles sont le résultat d’une distillation des plantes et contrairement aux huiles végétales, il est recommandé de ne pas les utiliser pures et de les mélanger à une huile végétale comme l’amande douce ou le noyau d’abricot.

Pourquoi se servir des huiles végétales comme cosmétiques ?

Le mouvement slow cosmétique est une façon plus durable de penser les routines beauté et d’avoir une consommation raisonnée. Il s’agit de réduire les besoins en matière de cosmétiques et de privilégier des produits écologiques. Les artisans créateurs utilisent des produits naturels pour la conception de leurs produits. Les formules sont les plus naturelles possible et ne sont pas constituées d’ingrédients nocifs qui peuvent avoir des effets indésirables. En outre, il ne s’agit pas de pousser à la consommation en obligeant à l’utilisation de grandes quantités de produits pour obtenir une bonne efficacité.

Avec la slow cosmétique, quelques gouttes d’huile végétale pour nourrir sa peau ou sa chevelure suffisent : le but n’est pas que l’utilisateur consomme à tout prix, mais qu’il puisse avoir des produits naturels efficaces, qui soient également rémunérateurs pour les artisans qui vivent de la fabrication de ces matières premières qui servent de composants aux produits cosmétiques.

Pour être convaincu-e des bienfaits et des apports des huiles végétales, il faut les essayer. Votre peau sera plus lisse, nourrie et plus éclatante !

 

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !